Rechercher
  • moreravocat

Lumière sur...

Nous débutons, ici, un partage d'expérience entre un évènement passé, un dossier, et une problématique juridique tranchée par une juridiction, un magistrat.


Un point essentiel doit être immédiatement compris : les histoires que vous lisez, que vous entendez, ne sont jamais aussi simples que vous le pensez. Aucun dossier, aucune personnalité n'est bonne ou mauvaise. Toutes les situations ont leur particularité. C'est d'ailleurs aussi pour cela que chaque personne est défendable et doit être défendue. Personne ne peut être mise à l'écart.


Les articles qui seront postés essaieront de dépeindre ces situations, ces tranches de vie qui sont amenées, un jour, à rencontrer le monde judiciaire. La justice est un engrenage qui peut aider, sauver, et en même détruire des vies. Elle se veut générale et automatique, proposant ainsi des réponses à chaque situation, mais s'adapte en réalité à chaque situation individuelle. De faits identiques ne seront pas traités ni jugés de la même façon entre deux villes différentes, entre deux périodes éloignées.


Ces particularités sont la richesse de la justice, qui est rendue par des femmes et des hommes avec leurs propres perceptions et ressentis. Ce sont également une source d'angoisse et de travail perpétuel pour l'avocat qui intervient entre ces deux parties qui ne se comprennent que rarement. Il faut décrire un profil, un parcours de vie, pour tenter d'expliquer comment cette rencontre a pu avoir lieu. Pour y arriver, il faut d'abord comprendre qui est en face. Il faut pouvoir appréhender et interpréter la personne qui a rendez-vous avec la justice, qu'elle soit d'ailleurs auteur ou victime, en demande ou en défense.


Les textes de lois sont denses et constamment en évolution. Un faits divers émotionnel qui touchera le grand public aura des percussions infinies sur des cas anodins. Une nouvelle politique, un débat de société pourra modifier des situations existantes. L'avocat doit démêler et anticiper comment cette rencontre aura lieu. Il doit conseiller, manoeuvrer, discuter, pour que la justice intervienne justement, dans un juste milieu entre les intérêts protégés et les conséquences qui seront postérieures à sa venue.


Nous allons prendre le temps de discuter et d'exposer ces rencontres, ces situations ou un individu est face à ses agissements, et face à des tierces personnes qui le jugent.


En espérant que le partage de ces histoires permettent d'en éviter des nouvelles.



0 vue0 commentaire